A la fin de la période de contrat de professionnalisation, on m'a proposé de signer un CDI que j'ai accepté. ... Cette formation est vraiment complète et j'ai bien été accompagné du début jusqu'à la fin.
 


Je me présente, Stéphane Rankin, et voici mon parcours dans cette formation.

En janvier 2013, j’ai rencontré M. Champeaux, responsable de formation au GEIQ pour obtenir un titre professionnel de conducteur routier :

il m’a organisé un entretien avec une entreprise, j’ai effectué une EMT « Evaluation en milieu de travail » pendant une semaine. Cette dernière avait le choix entre deux candidats malheureusement je n’ai pas été retenu.

En février 2013, sans perdre espoir de trouver une autre entreprise, j’ai participé à une POE « Pré-qualification aux métiers du transports et de la logistique ».
Cette formation a été très utile pour connaître la base du métier.

Un mois après, M. Champeaux à réussi à me trouver un employeur pour ma formation que j’ai rencontré très vite. On a convenu d’effectuer une EMT d’une semaine, suite à laquelle j’ai intégré directement la formation pour le titre professionnel de conducteur routier :

  • conduire un porteur de plus de 3,5 tonnes de poids total autorisé en charge (PTAC)
  • la réglementation sociale et européenne
  • l’organisation d’une tournée
  • passage de l’examen au bout de 3 mois

Une fois le diplôme obtenu, j’ai intégré une entreprise formatrice. Pendant ces 9 mois en entreprise j’ai appris énormément de choses.

A la fin de la période de contrat de professionnalisation, on m’a proposé de signer un CDI que j’ai accepté.

Je vous préconise vivement cette formation qui m’a été vraiment bénéfique.
Cette formation est vraiment complète et j’ai bien été accompagné du début jusqu’à la fin.